12 € TTC

Par C. LAHONDERE, 122 pages, 2004

Les salicornes au sens large sont des plantes souvent difficiles à identifier (et qui ne le sont parfois qu’à un moment déterminé de leur cycle de développement) en particulier les salicornes annuelles du genre Salicomia L. Ces difficultés d’identification tiennent en grande partie à l’homogénéité de la morphologie des organes végétatifs et reproducteurs à laquelle s’ajoute la grande variabilité des conditions physiques du milieu auxquelles ces· plantes sont soumises et réagissent: va-et-vient de la mer, immersion plus ou moins prolongée, variations de la salinité, nature du substrat, durée de l’éclairement.. .. , conditions dont les effets sur la morphologie sont rarement faciles à distinguer des facteurs génétiques, seuls à devoir être pris en compte pour une détermination correcte. Dans le travail qui suit nous essaierons d’exposer avec les résultats de nos propres observations et mesures, les connaissances actuelles sur des végétaux qui jouent un rôle capital dans la vie de nos marais salés et dans les paysages de notre littoral.