Télécharger le pdf (2138)

Epuisé

Par Henry BOUBY, 134 pages, 1978

L’important travail qu’avait entrepris notre confrère et ami Henri BOUBY sur la « Forêt de Rochechouart et secteurs limitrophes » était déjà très avancé dès 1975. Lorsque la mort vint le surprendre, le 12 décembre 1977, le manuscrit était pour ainsi dire achevé, y compris le chapitre plutôt pessimiste intitulé « Protection de la nature et avenir de la forêt ».
Deux chapitres seulement restaient incomplets, l’un consacré aux Muscinées, l’autre aux Lichens. H. BOUBY en effet, qui tenait à ce que son étude fût aussi complète que possible, n’avait pas voulu négliger ces deux groupes de végétaux. Toutefois, n’étant pas spécialiste en la matière, il s’était assuré la collaboration de MM. Marcel ROGEON et R. B. PIERROT pour les muscinées, celle de M. J. C. BOISSIÈRE pour les Lichens. Il était donc naturel que nous nous tournions vers ceux-ci pour mener à bien la rédaction de ces deux chapitres. M. Marcel ROGEON a bien voulu se charger de la mise au point définitive des Muscinées. Quant aux lichens, toutes les déterminations et remarques qui les accompagnent sont de M. J. C. BOISSIÈRE. Nous leur exprimons à l’un et à l’autre nos bien sincères remerciements.
Nous sommes également très reconnaissants à M. Michel BOTINEAU d’avoir spontanément accepté de bien vouloir compléter la documentation photographique destinée à illustrer ce travail. Nous tenons aussi à exprimer notre gratitude à Madame H. BOUBY pour la confiance qu’elle nous a témoignée en nous remettant, dès le début de l’année 1978, le manuscrit dans son intégralité, ainsi que nombre de documents annexes destinés à faciliter notre tâche.
En terminant, nous adressons un hommage ému à la mémoire de notre ami Henri BOUBY. Nous pensons que la Société Botanique du CentreOuest s’honore en publiant aujourd’hui l’important travail qu’il avait élaboré avec autant de patience que de compétence.