Minisession botanique 2018 – Rougier de Camarès

Quand :
19 mai 2018 @ 8 h 30 min – 21 mai 2018 @ 17 h 00 min
2018-05-19T08:30:00+02:00
2018-05-21T17:00:00+02:00
Où :
Camarès (12)
Place de la Poste
Coût :
25 €
Contact :
secretaire de la SBCO

Minisession botanique – 2018

Rougier de Camarès

Du samedi 19 au lundi 21 mai 2018

Organisateurs : Nicolas LEBLOND nico.leblond@laposte.net (botaniste au CBNSA) et Mathieu MENAND mathieumenand@yahoo.fr (botaniste à Nature Midi-Pyrénées) – intervenant à titre personnel.

Cette minisession sera exclusivement dédiée à l’entité géologique et paysagère du Rougier de Camarès, dans le sud-Aveyron. Dans un premier temps, le cœur du Rougier sera visité pour un aperçu de la flore si particulière qui s’y développe. Ensuite, divers sites aux marges seront étudiés, montrant l’influence des secteurs voisins (causse de la Loubière, monts de Lacaune, etc.). Un livret-guide sera distribué, incluant le catalogue floristique total du Rougier.

Secrétaire de session : Marie LIRON – marie-nieves.liron@orange.fr

Rendez-vous le 1er jour : 8h30 place de la Poste de Camarès (12), pour la présentation de la mini-session et regroupement pour covoiturage. Prévoir pique-nique.

Hébergement : à la charge des participants. Contactez l’Office de tourisme Rougier d’Aveyron Sud – 05 65 49 53 76 – http://www.tourisme-rougier-aveyron.com

Programme – avec modifications possibles selon conditions météorologiques

Samedi 19/05/2018 : Les Montagnettes de Sénégas : site incontournable du Rougier, avec une très grande richesse en espèces typiques (Aegilops neglecta, Anisantha rubens, A. tectorum, Cephalaria leucantha, Crupina vulgaris, Geum sylvaticum, Helianthemum salicifolium, Linaria simplex, Potentilla hirta, Pyrus spinosa, Sedum caespitosum, Silene nocturna, Stipa gallica, Taeniatherum caput-medusae, Thymus vulgaris, Trifolium cherleri, T.  leucanthum, T. nigrescens, Trigonella wojciechowskii, Xeranthemum inapertum, etc.). Coteau d’Andabre et prairies humides avoisinantes : grande diversité de trèfles notamment ((Trifolium cherleri, T. hirtum, T. leucanthum, T. nigrescens, T. sylvaticum, T. stellatum, T. resupinatum, T. squamosum, etc.). Arrêt rapide au Camp Paure : fossés à Parentucellia latifolia et Ventenata dubia ; belle culture à Agrostemma githago, Alyssum simplex, Centaurea soltitialis, Fumaria parviflora, F. vaillantii, etc. Le Camp de la Lèbre : jolis ravins avec Genista scorpius ; messicoles en biotopes primaires (Caucalis platycarpos, Orlaya platycarpos, Papaver argemone, etc.) ; présence d’Aegilops triuncialis, Erodium ciconium, Senecio gallicus, Taraxacum obovatum, etc. Ravin de Malecoste : bel ensemble également très riche : rougier à Astragalus hamosus,  Deschampsia media, Polycnemum majus, Taeniatherum caput-medusae, Tulipa sylvestris subsp. australis, Vicia peregrina …, champs à Androsace maxima, Galium tricornutum, Legousia hybrida, Trifolium squarrosum …, prairie humide à Alopecurus bulbosus, Carex divisa, Hordeum marinum, H. secalinum, Juncus compressus, Trifolium resupinatum, T. squamosum, …).

Dimanche 20/05/2018 : Ravins du Puech Long : site richissime avec Adonis annua, Astragalus hamosus, Carduus pycnocephalus, Euphorbia segetalis subsp. segetalis, Glaucium flavum, Lathyrus cicera, Linaria simplex, Lonicera etrusca, Ophrys lutea, O. virescens, Psilurus incurvus, Silene nocturna, Tragopogon crocifolius, Vicia hybrida, V. peregrina, … Arrêt rapide au Puech Ventous : champ à Bromus secalinus, Echinaria capitata, Veronica praecox, rocailles à Dianthus godronianus, Lactuca ramosissima, Plantago sempervirens … Champs de Buffières : site classique abritant une flore messicole remarquable (Adonis annua, A. flammea, Agrostemma githago, Alyssum simplex, Androsace maxima, Ceratocephala falcata, Cyanus segetum, Gagea villosa, Galium tricornutum, Knautia integrifolia, Legousia hybrida, Neslia paniculata subsp. thracica, Papaver argemone, Veronica triphyllos …) ! Rocailles de Comps : Lathyrus angulatus, Trifolium strictum, T. sylvaticum, Viola kitaibeliana …  ;  à proximité, culture avec Ervilia sativa. Gorges du Rance à Pébounet : flore montagnarde descendue du massif du Merdelou, avec par exemple Aconitum lycoctonum subsp. neapolitanum, Adoxa moschatellina, Cardamine raphanifolia, Fagus sylvatica, Lilium martagon, Scilla bifolia, Stellaria nemorum, Tractema lilio-hyacinthus, Vaccinium myrtillus etc. Puech de Montaran : sommet culminant à 922 mètres et abritant Dryopteris oreades, Erythronium dens-canis, Festuca arvernensis, Gentiana lutea, Helichrysum italicum subsp. serotinum, Lactuca plumieri, Myosotis balbisiana, Orchis provincialis, Tephroseris helenitis

Lundi 21/05/2018 : Les Travers de la Pise/sources salées des Pascals : belle zone ravinée avec Acer opalus , Brachypodium phoenicoides, Cistus salviifolius, Erica arborea, E. vagans, Leucanthemum subglaucum, Pinus sylvestris, Prunella hyssopifolia ; suintements à Carex mairei, C. distans, Cirsium monspessulanum, C. tuberosum, Dactylorhiza elata, Epipactis palustris, Equisetum xmoorei, Isolepis cernua, Juncus subnodulosus, Lotus maritimus var. hirsutus, Molinia caerulea subsp. arundinacea, Parnassia palustris, Salix eleagnos subsp. angustifolia, Schoenus nigricans …  Rougier de la Vigne Vieille : site magnifique enrichi en flore des Causses (Amelanchier ovalis, Aphyllanthes monspeliensis, Astragalus monspessulanus, Catananche caerulea, Cytisophyllum sessilifolium, Genista hispanica subsp. hispanica, Linum tenuifolium, Onobrychis supina, Scorzonera hispanica subsp. asphodeloides, Staehelina dubia, Teucrium rouyanum …). Le château de Montaigut : promontoire offrant une superbe vue sur le Rougier et abritant Epilobium dodonaei, Picnomon acarna … Possibilité de visite du musée et du château.


Circulaire en pdf disponible ici (à partir du 2 janvier 2018) : SBCO-MS-Camares2018.pdf

Inscription en ligne à partir du 2 janvier 2018 (20h) :

https://www.inscription-facile.com/form/IKBbh0WRzxnWJbdlCrzQ

Liste des inscrits :

https://www.inscription-facile.com/list/IKBbh0WRzxnWJbdlCrzQ

Share